Tony Blair s’excuse pour l’Irak

Je viens de lire un article dans le « monde » où l’ancien premier ministre Tony Blair présente ses excuses pour l’invasion de l’Irak en 2003.

« Je présente des excuses pour le fait que le renseignement était faux. Je présente également des excuses, au passage, pour certaines erreurs de planification et, certainement, pour notre erreur dans la compréhension de ce qui arriverait une fois que nous aurions renversé le régime. Mais il m’est difficile de demander pardon pour avoir renversé Saddam « 

188

Il n’est jamais trop tard pour se rendre compte de ses erreurs et l’attitude de Tony Blair est louable, même si tardive quand on pense à ces morts, ces exilés dont il est responsable avec Georges bush. En repensant à l’intervention en Irak en 2003, j’ai fait un bond dans le passé grâce à ce blog.

au cœur du temps

2003…en cliquant dans mes archives je retrouve d’anciens articles que j’ai pondu sur le sujet (ici et et aussi ici sur les mensonges d’état). première constatation , en relisant mon texte, je n’avais pas une grand maturité. la preuve avec cette initiative personnelle contre la guerre :

à travers le réseau on peut découvrir des initiatives intéressantes contre la guerre, comme par exemple, attacher un chiffon blanc à sa fenêtre en guise de protestation. Médiatiquement je trouve ça un peu faible. Les anti-guerres devraient plutôt se balader avec une plume dans le cul. C’est original et beaucoup plus rigolo. Je commence dès demain…

je suis d’accord cela ne vole pas très haut. pire, le 21 mars 2003, je m’essayais à l’humour (un peu lourd) en proposant mes enfants comme bouclier humain.

Que l’on annonce régulièrement la mort des blogs est logique, chaque chose a une fin. Que les réseaux sociaux aient pris l’ascendant sur les articles d’un site est une évidence. Mais que cela soit un progrès, j’en doute fort. Quel autre outil autre que ce site avec ces archives peut montrer facilement l’évolution de son auteur, de ces opinions. quel autre médium me permet de réellement posséder mes données et de les sauvegarde sans dépendre d’une grosse société.
Le vieux dinoblogueur que je suis (premier blog créé en mai 2000) continuera donc à écrire à son rythme des articles sur ce site car en relisant mon commentaire sur l’invasion en Irak (lire ci dessous ) je réalise que j’avais une certaine prescience contrairement à l’ancien premier ministre britannique.

Mais je ne peux pas m’empêcher de penser que l’intervention américaine va foutre la merde. En Afghanistan, grâce à eux, rien n’a changé. Pourquoi cela changerait quelque chose à Bagdad.

Bobig 17 mars 2003.

Laisser un commentaire