Ta gueule jacques…

Ce qui est bien avec Jacques Séguéla, c’est sa constance pour débiter des conneries. C’est pratique parce qu’à chaque fois que j’écris sur lui, je peux utiliser la même image.

152

Jacques Séguéla a un avis sur tous les sujets. Je pense que c’est pour cette raison que les journalistes continuent de l’interroger. sauf…qu’il faudrait absolument faire une pause les amis. La dernière de Jacques :

« Sur l’affaire de mœurs, il y a présomption d’innocence et c’est sacré. Mais sur l’appartement, il y a présomption de connerie », lance le publicitaire lors de l’émission de Ruth Elkrief sur BFM TV.
« Comment il peut afficher un tel étalage d’argent alors que de l’autre coté il y a une femme de ménage abandonnée par tout le monde ? On finit par douter. Moi je veux le croire innocent. J’étais un de ses amis, je ne l’ai pas vu depuis longtemps », , explique Jacques Séguéla. «Je trouve qu’on en a trop fait. Mais là tout d’un coup on n’est plus défendable », ajoute Jacques Séguéla, « En tout cas il n’est plus défendable dans sa communication. Je pense qu’un homme politique doit être respectable et doit être exemplaire. Et là c’est quand même un exemple du fric à tout prix ».

Vous avez bien lu ? alors maintenant on regarde le même zigoto à la télévision en 2009.

On croit rêver. Le mec qui défendait Nicolas Sarkozy d’avoir une rolex et de se la péter au Fouquet’s avec ses potes. Sans aucune gène, il dit pratiquement le contraire deux ans après. Je pense que si on mesurait la connerie, il servirait de mètre-étalon (merci Michel Audiard)

Laisser un commentaire