Patrick Péchin et Michel Leeb are back

Gamin, je voyais les émissions de variétés sur la première chaîne avec mes parents. Une fois, j’ai vu le sketch de Patrick Péchin. Nous sommes dans les années 70…

en fait, déjà à l’époque cela ne me faisait pas rire. C’était un peu poussif. Une époque où l’on pouvait se moquer de l’arabe et de son accent. Personne ne disait rien. l’arabe était invisible dans les rues. Il lui fallait être discret et on pouvait se moquer de lui sans complexe.

Dans la même veine, il y avait Michel Leeb qui imitait le noir…

Nous sommes en 2017, et un sketch de Kev Adams et Gad Elmaleh fait polémique (ici et )

Je ne pense pas que les auteurs soient racistes. Ils ont juste pondu un mauvais sketch du même niveau que Patrick Péchin et Michel Leeb…sauf que je constate une différence.Les minorités dont on se moque ne sont plus invisibles. Elles ne subissent plus la connerie en silence. Elles réagissent pour pointer du doigt les dérives.
Quand je pense aux plus anciennes générations qui ont subi les moqueries de Péchin ou Leeb, ce retour de flamme vers ce mauvais sketch fait un bien fou.

Laisser un commentaire