La religion me fait chier

Tout commence par un simple tweet de Raphaêl Enthoven.


J’ai relu plusieurs fois.  Être musulman, c’est croire.  donc être musulman sans croire en Dieu…je découvre un concept un peu étrange.  je ne vous cache pas qu’au début je trouve ça même totalement idiot. Je réagis aussitôt

Puis je me décide à explorer le pourquoi d’une telle phrase. Tout vient d’un article du journal « le point » du Brice Couturier sur Mehdi Meklat.


L’article est franchement mauvais. D’un idiot comme Mehdi Meklat, on généralise à toute la banlieue. Mieux, on parle d’islamisme alors que ce jeune écrivain est athée. Les préjugés vont bon train. celui ou celle qui porte un nom arabe est musulman. bref, n’insistons pas trop. Donc le philosophe pour aller dans le sens de l’article essaie d’expliquer que l’on peut être musulman sans croire en dieu.

Twitter n’est pas l’endroit pour réfléchir.  surtout en 140 caractères. Le tweet du philosophe a été l’origine d’une petite tempête. Tout se croisait, on avait droit à l’islamophobe jusqu’à la salafiste convaincue.
je me suis occupé d’abord des islamophobes.  je colle l’image d’un dialogue. Je ne vous cache pas ma consternation.


Plusieurs personnes m’interpellent et donnent leurs interprétations.  Ce n’est pas subtil et très orienté. mais une chose m’a marqué. Les anti-islam sont tellement obsédés par le sujet qu’ils ne parlent que du coran à longueur de journée. Je me retrouve donc à parler de la soi disante interdiction de l’alcool avec un islamophobe qui maîtrise l’abrogation des versets sur le bout des doigts et qui l’oriente en version haine de l’islam. Fatigant !


En fait, la tournure de la discussion est tellement folle que j’ai l’impression de discuter avec un intégriste. Je quitte le débat pour atterrir vers un nouveau…sur l’interprétation d’un texte sacré. et là , je me coltine une salafiste qui , sauf erreur de ma part, a 17 ans. On s’accroche…

J’ai déjà vécu cet argument des savants. En fait, cela se passait il y a quatre ans au boulot où j’assistais, en tant que délégué du personnel , une femme qui refusait de retirer son voile. Je lui avait expliqué que le règlement intérieur interdisait tous les signes religieux.  son argument : les savants l’avaient convaincu de garder le voile en toutes circonstances. Bilan : une femme avec trois enfants au chômage. bravo les savants.

En fait, si le tweet de départ de Raphaël Enthoven était absurde, les différents débats m’ont prouvé une chose. La religion me fait chier.  J’ai un respect infini pour les croyants ou non croyants mais lire à longueur de journées des personnes qui sont sures et certaines de leur vérité a un pouvoir de nuisance hallucinant qui fait perdre tout sens de la réalité. Faut il que les gens soient malheureux pour se concentrer uniquement sur ce sujet ! En parodiant la phrase de l’artiste Robert Filliou, je pense que cela s’adresse bien aux croyants de tous bords: la religion est ce qui rend la vie plus intéressante que la religion.

Seul point positif à ces débats, la découverte de cette émission avec Souleymane Bachyr Diagne. 26 minutes de bon sens et de culture qui change du gloubi-boulga de twitter.

Raphaël Enthoven a fait une mise eu point dans cet article. Même si ces éclaircissements étaient nécessaires. je suis toujours dubitatif sur le fond.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.