La question de ruth

Ce matin,  je faisais un petit caca nerveux sur les primaires. Les candidats ne m’inspiraient rien mais en surfant sur le web , j’ai percuté sur un autre élément : les journalistes. En fait, ils sont aussi, voir plus mauvais, que les politiciens qu’ils interrogent. La palme à Ruth Elkrief avec cette question.


Combien d’années de journalisme pour dire une telle connerie ? Pour Ruth, voici les conséquences du mépris de l’ecologie…

  • La réduction de la disponibilité, de l’accès et de la qualité de l’eau potable
  • L’accès aux soins sanitaires
  • La crise alimentaire
  • Les réfugiés environnementaux (réfugiés climatiques)
  • Les catastrophes environnementales (inondations, sécheresses, etc.)
  • La menace pour la santé (maladies pulmonaires, cardiovasculaires, perturbation du système hormonal et du système nerveux, cancers, problèmes respiratoires et neuropsychiatriques, altération du développement fœtal et du système immunitaire, maladies endocriniennes et dysfonction de la reproduction)

La liste peut être plus longue mais ca donne une petite idée de l’importance du sujet.

Laisser un commentaire