La dernière couverture de Charlie

Personnellement je ne trouve pas la couverture bonne. vague resucée des unes anti-curetons d’il y a cent ans. Une image qui n’est qu’un pet dans le bénitier. ne pouvant choquer que balkany et autres gugusses bas du front. A charge aux médias de titrer sur le scandale de cette couverture. Alors qu’en réalité, je pense que 97 % des gens s’en cognent.

274

Avec l’après-Charlie, plusieurs choses me gênent. Tout d’abord l’apparition d’un nouveau mouvement , les athées radicaux (ou extrémistes laïcs ) qui veulent interdire toutes religions au nom de la laïcité. ils prennent une liberté à interpréter la laïcité pour qu’elles servent leurs autorités (toutes ressemblances avec des intégristes qui interprètent des livres (bible coran..) pour asseoir leurs autorités ne sont pas fortuites)
Ces radicaux ont un livre : Charlie hebdo. Il ne faut pas y toucher car c’est un journal qui lutte pour la liberté d’expression. contre toutes les religions.
A ces personnes, je tente de donner mon humble opinion en expliquant que contrairement à ce qu’on pense. Charlie hebdo a dégagé certains dessinateurs pour les faire taire. que la liberté était à géométrie variable. dans 99% des cas on m’insulte ou on me bloque. belle intolérance qui me rappelle celle des intégristes qui défendent l’image de dieu.
Le soucis avec ce mouvement d’athéisme radical est que l’on retrouve aussi bien le type de gauche que le vieux facho à poils courts. une confusion des genres qui est assez malsaine. Bref tout le monde est paumé et ne connait même pas le principe de la laïcité.

je suis un laïc. je respecte toutes les religions , toutes les opinions tant qu’on ne me chie pas dans les bottes. si une religion demande à quelqu’un de se mettre une banane dans l’oreille , cela ne me gène pas du tout. car je ne pense pas qu’il me forcera à en mettre une. je pourrai débattre avec cette personne , lui expliquer que cela peut lui causer des otites mais le débat terminé, je ne le forcerais pas non plus à retirer sa banane avec une loi.

Il était logique que la couverture de Riss fasse réagir. ce qui me dérange c’est la pauvreté du propos. comme si c’était simplement une histoire de religion. de dieu. alors que finalement c’est beaucoup plus complexe que cela. mais cela convient, comme les images religieuses du moyen-age pour les illettrés .

Bref dieu, non-dieu, pas-de-dieu, tout cela n’est qu’une bête question humaine. charlie hebdo est sacralisé comme un livre saint. et pour un journal bête et méchant c’est très emmerdant. deux intolérances qui se confrontent sans débattre.

J’ai aussi lu l’édito de Riss, véritable cri de haine contre la religion. Après le choc des attentats, je comprends son attitude. Il a perdu des amis, des proches à cause de la violence humaine. Il me rappelle ces parents qui crie leur rage d’avoir perdu leurs enfants sous les bombardements de pays étrangers. vous voyez où je veux en venir avec mes gros sabots. Le cercle vicieux de la haine et de la guerre.

Ce qui me tue, c’est que l’on use (y compris moi) toute notre énergie à des foutaises alors que l’on ne donne pas de moyens aux villes, à la culture, à l’éducation…qu’on ne concentre pas nos forces pour résoudre la crise et que l’on se prend la tête sur un personnage imaginaire ou non pour certains. bref toute cette histoire est un joli paravent pour cacher l’impuissance des politiques à régler cette crise économique qui, contrairement à Dieu, est bien responsable de toute cette merde sur cette planète.

mise à jour :
France inter ce matin, Elisabeth Badinter dit « il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d’islamophobe [pour défendre la laïcité] « . Tout va bien. et si on remplace par « antisémite », il se passe quoi ?

re-mise à jour : essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, « les athées sont peu entendus, ils ont un journal qui s’appelle Charlie Hebdo qui est toujours en vie. » vous remplacez les mots « journal » par Dieu et « charlie » par jésus ou autre.

Laisser un commentaire