la bite et la croix gammée

Ces derniers temps, on parle beaucoup des groupuscules d’extrême droite que les responsables politiques contre « le mariage pour tous » ont mis en avant dans leurs manifestations. je n’ai pas une grande expérience de cette droite extrême mais un souvenir qui date de mes années lycée m’est revenu. il y a 30 ans.
J’étais en terminale A3 – arts plastiques et à chaque fois qu’il y avait un graffiti, on nous accusait d’être les auteurs du méfait. Le plus souvent, on nous reprochait le dessin d’une énorme bite…mais jamais des croix gammées que l’on voyait aussi parfois fleurir sur les murs.
Mon professeur de dessin, monsieur Gentil, avait souvent de bonnes analyses et nous avait ouvert les yeux sur un phénomène étonnant. Les sexes qui ornaient les murs étaient rapidement effacés alors que les croix gammées restaient parfois plusieurs semaines. le sexe choquait plus que les symboles nazis.

044

Je ne suis pas vraiment pour l’interdiction de ces mouvements fachos. C’est une manière de les victimiser. ces crétins représentent un pourcentage infime de la population. Le plus simple est de les laisser croupir dans leurs haines et que les médias cessent de les mettre en avant à tort et à travers. bref, de les effacer plus vite que sur les murs de mon lycée

Laisser un commentaire