Finkie à République

Une video se transmet de réseau en réseau depuis quelques heures. On y voit Alain Finkielkraut insulté de « facho » et chassé de la Place de la République.

Cela ne vole pas haut et ne symbolise pas le mouvement #nuitdebout mais la manœuvre de notre réactionnaire préféré est intéressante. Premier constat, il est peut être totalement décroché de la réalité du terrain mais ce n’est pas un homme naïf. Il savait à quoi il pouvait être confronté. D’ailleurs les réacs de toute la France ont réagi avec un sens de la modération exemplaire.

352

Deuxième constat ou plutôt prévision, notre philosophe va pouvoir pleurer à la télévision ou radio. Montrer du  doigt ce mouvement en l’accusant de toutes les intolérances (comme son ami Rioufol ci dessus)

Pourtant il y avait une solution toute simple.  Il suffisait de  filmer Alain Finkielkraut et de lui poser des questions de fond sans Davis Pujadas pour lui sauver la mise ou le réalisateur pour couper la parole des intervenants. A mon humble avis, il serait parti de la place de la république sans quolibet et la queue entre les jambes. Occasion loupée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.