Courir

Depuis début mai, je me suis lancé dans le course à pied. J’ai débuté en douceur car il fallait remettre d’aplomb mon petit corps vieillissant et sans exercices. Cela n’a pas été facile. Douleurs aux mollets…courbatures. Le mois de Mai a forgé ma motivation. Chaque week-end, j’ai chaussé mes chaussures avec plaisir pour parcourir de 3 à 5 km. total du mois : 19,81 km.

406

Le mois de Juin a été celui de la progression. Tout en gérant des petites douleurs (toujours les mollets), je rajoutais un ou deux kilomètres. Fin juin, je parcourais donc 8 km.

408

Le gros déclic vient au mois de juillet avec l’absence des douleurs. Comme si mon corps s’était enfin habitué à l’effort physique. Je suis passé en l’espace que quelques séances de 10 a 17 km. Avec un gros plaisir d’aller de plus en plus loin. Accompagné par des morceaux de rap old school et de bonnes godasses.

407

Dimanche dernier, j’ai franchi un nouveau cap en courant plus de 2 heures. Je réalise que je parviens au fur et à mesure des kilomètres, à vider mon esprit en me concentrant sur le dépassement des distances. Bref, la course à pieds fait office d’une méditation. ça fait un bien fou.
Un seul regret : ne pas avoir commencé plus tôt.

Laisser un commentaire