Cinquante nuances de grey

j’ai déjà passé des épreuves terribles dans ma vie mais comme si cela ne suffisait pas , je m’en impose une aujourd’hui : Mater le film « Cinquante nuances de Grey ». L’histoire est celle d’une jeune étudiante qui rencontre un puissant homme d’affaire, le fameux Christian Grey, dans le cadre d’une interview qu’elle doit mener à la place de sa copine. Très vite, ils vont entretenir une liaison sulfureuse où les pratiques sado-maso de Christian vont d’abord bouleverser Ana, mais aussi lui faire découvrir un univers inconnu.

Je ne vais pas m’étendre trop longtemps sur le film. j’ai eu la vague sensation de me taper 1h55 d’amour gloire et beauté avec 10 minutes de scènes de cul. La jeune fille qui part dans tous les sens, se questionne toutes les dix secondes et totalement soumise au beau millionnaire est une tête à claque. les invraisemblances s’accumulent…et..rien..du vide. à lire le résumé d’un odieux connard cela vous fera gagner du temps.

Cinquante nuances de grey

Enfin du vide qui fout un tantinet la pétoche. La jeune fille est prête à tout pour suivre le beau millionnaire. Tout est une question de pouvoir de l’argent et de domination sexuelle. et soudainement je ris dans mon coin en pensant à ces femmes si promptes à critiquer d’un côté DSK ancien directeur du FMI dont la sexualité rude a éclaté au grand jour et de l’autre côté accepter les soumissions d’une femme à un homme de pouvoir et d’argent. La jeune fille se fait quand même harceler pour signer un contrat où elle accepte d’être soumise. mais ce n’est pas grave cela passe comme un lettre à la poste. parce que le but du jeu c’est de découvrir le mystère de cet homme blessé ..une belle foutaise.

l’acteur principal interrogé a balancé cette phrase très forte :

Je peux comprendre pourquoi les gens pensent qu’attacher une femme et lui flanquer une fessée est misogyne. Mais les hommes sont en réalité beaucoup plus soumis que les femmes.

les femmes harcelées dans la rue et/ou au travail apprécieront.

Un conseil : si vous voulez voir un film érotique sur la passion amoureuse , courez voir l’empire des sens ou alors préférez cette parodie coréenne où le millionnaire n’est pas passionné par la fessée mais par les ombres chinoises.

à lire aussi

Laisser un commentaire