Céline Pina – chapitre 2

Cet article va être un mix illustrant les dérives de la chasse aux tweets et le comportement de Céline pina.

Le 5 avril 2017, adepte de la chasse aux tweets pour discréditer des personnes, Céline Pina repère un nom arabe dans les équipes de campagne et va déterrer des tweets ou des articles de Facebook. Nouvelle victime de ces manœuvres : Mohamed Saou soutien d’Emmanuel Macron dans le département du 95.

Je ne vais pas revenir sur l’aspect dénonciation. pratique courante chez les sympathisants du printemps républicain. L’heure est à l’excès. On compare même l’homme au mouvement du PIR (parti des indigénes de la république) qui flirte avec les idées qui puent (voir ici la video). Les accusations sont donc graves. Céline Pina propose 7 images fruit de son « enquête »

Je vous laisse cliquer pour faire votre avis. Personnellement, je lis une personne qui donne son opinion. Il donne son avis sur une caricature ratée de Charlie Hebdo, parle de la Turquie et partage un lien de Marwan Muhammad porte parole du CCIF. Rien de grave, je n’ai pas décelé un réel soutien à Erdogan. Pourtant, Céline Pina y lit autre chose. Elle ne voit pas un simple citoyen engagé en politique mais un islamiste dangereux qui vomit la laïcité. En lisant le texte ci dessous, on finit par interpréter que cet homme est un terroriste potentiel.

Bien entendu, il y a eu des indignations sur le réseau. Connaissant les dérives de ces débats, je ne voulais pas m’en mêler. Mais j’ai lu ce tweet et je n’ai pas pu résister.

Céline Pina ne défend pas les principes républicains mais la dénonciation et la censure. Je décide donc de réagir sur Facebook. Il faut préciser que Céline Pina ne réagit ou ne répond pas aux commentaires. Premièrement parce qu’elle a 99% de fans, deuxièmement , le peu de fois où elle répond elle s’emmêle les pinceaux.

Je suis désolé par avance de vous présenter cette image gloubi-boulga mais cela montre ce que peut entraîner le comportement excessif de Céline Pina. Le but du jeu est de démontrer que je n’ai pas été insultant. j’ai posé de simples questions.. Céline Pina a t-elle des preuves autres que des images pour dénoncer Mohamad Saou ? fait il partie du CCIF ? est il un islamiste ?

Bref, du vide, du creux et surtout de la haine. Les gens sont fous et sont entraînés par les excès de cette ancienne élue PS. Je sais par avance que je n’obtiendrais aucune réponse. Au détour de la discussion, on me signale la chance que j’ai de discuter sur la page facebook de Céline Pina.

Pour information , si Emmanuelle passe par ce blog (on ne sait jamais), ma chance a été de courte durée car depuis hier soir j’ai été bloqué par Céline Pina sur sa page facebook. Curieuse notion des principes républicains et de la liberté d’expression.

Cela pourrait prêter à rire mais avec cette histoire un homme a été écarté d’un mouvement auquel il croyait. Cette affaire révèle l’obsession de Céline Pina sur toutes personnes qui ont un nom arabe et veulent avoir une action politique dans ce pays.

Cerise sur le gâteau, marwan Muhammad, patron du CCIF, qui ne connaissait pas Mohamed Saou avant cette polémique, propose son aide. on applaudit bien fort la capacité de nuisance de Céline Pina.

De mon côté, j’attends toujours patiemment les preuves des accusations. Cela risque d’être long.

Laisser un commentaire